mercredi 30 septembre 2020

Tout ce qu’il faut savoir sur la photographie d’architecture

 


Les clients qui recourent à des photographes spécialisés dans l’architecture sont principalement des architectes, des paysagistes, des décorateurs, des ingénieurs, des entreprises et même des agences et des promoteurs immobiliers.

 

Qu’est-ce que la photographie d’architecture ?

 

La photographie d’architecture est l’art de photographier tout ce qui tourne autour du bâtiment indépendamment de l’époque où il date ou de sa taille. En effet, tout y est compris : maisons de particuliers, châteaux, immeubles ou monuments, etc. À travers les images prises, on veut ressortir la composition, la lumière, les formes et les volumes, les matières, les détails et l’ornementation. La photographie d’architecture a deux finalités. D’un côté, les images peuvent être à titre documentaire et d’un autre à titre esthétique. Dans le premier cas, l’intérêt est l’information ou la publicité et dans le second cas l’intérêt relève de l’artistique. Il est important de différencier les deux, car le travail du photographe architecture  y dépendra. Dans la première approche, le but est de transmettre un message tandis que dans la seconde approche, le photographe doit faire ressortir l’émotion qu’il voudra transmettre.

 

En quoi consiste le métier de photographe spécialisé dans l’architecture ?

 

D’une manière générale, le photographe architecture est amené à prendre des clichés d’un bâtiment ou d’une infrastructure. Il se distingue d’un photographe ordinaire à travers la technique utilisée. En effet, le travail de photographe architecture suscite un matériel plus sophistiqué pour obtenir les détails les plus précis. Dans les images, il convient de mettre en valeur les lignes et les courbes de l’architecture pour valoriser le bâtiment. Pour pouvoir pratiquer le métier, il faut suivre des formations. Les photographes choisissent la marque d’appareil  qu’ils veulent utiliser. Les résultats dépendent et varient en effet selon le matériel sélectionné. Cette profession exige de maitriser pas mal de techniques, d’avoir de la rigueur et surtout beaucoup de temps. Cela ne se limite pas à prendre de simples photos. La photographie d’architecture nécessite un travail indispensable en amont, c’est celui d’être réceptif et de répondre aux besoins du client.

 

Réussir ses photos d’architecture

 

À quoi se jaugent des photos réussies ? Il existe en effet plusieurs critères pour qu’un photographe architecture puisse réaliser de belles photos. Faire une prise de vue du paysage, des merveilles dont regorge la ville n’est pas évident. C’est un terrain de travail très vaste. Il existe toutefois quelques astuces basiques et incontournables pour ceux qui exercent ou veulent exercer le métier. Le plus important dans la photographie en général est la lumière. C’est l’élément le plus déterminant et qui fait tout : contrastes, ombres, textures, reflets, etc. En outre, l’utilisation d’un fish-eye ou un grand-angle peut s’avérer essentiel. La prise de vue panoramique permet de prendre l’édifice dans son intégralité sans en manquer une partie. Par ailleurs, faire des clichés de couchers de soleil est très courant chez les photographes. Le coucher de soleil est un épisode de la journée à ne pas surtout manquer. A part cela, on peut recréer une certaine atmosphère en déformant les bâtiments. C’est en jouant sur les reflets que les bâtiments peuvent se déformer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire